Agriculture confinée

Drôme, 2020

En mars 2020, alors qu’un confinement est décrété sur l’ensemble du territoire français, les agriculteurs s’inquiètent. En effet, avec le printemps viennent d’ordinaire les premières récoltes, les premières lactations… avec la fermeture des marchés et l’impossibilité pour beaucoup de faire venir leurs saisonniers, la crainte d’un grand gâchis est très présente. Dans la Drôme provençale, les professionnels s’organisent comme ils peuvent : vente en gros pour certains, histoire de se faire une place dans les supermarchés restés ouverts, ou mise en place de vente à emporter dans des casiers désinfectés pour d’autres. Plus au sud, à Carpentras, les producteurs de fraises réclament un moratoire sur l’importation des productions espagnoles.